Garantir des soins appropriés aux patients ayant un accès intraveineux difficile (DIVA)

Campus Vygon

31 Août, 2023

L’expérience d’insertion d’un dispositif d’accès vasculaire varie d’un patient à l’autre. Pour les personnes ayant un accès intraveineux difficile (DIVA), le processus peut devenir traumatisant et particulièrement douloureux. Selon Blanco (2019), le DIVA touche jusqu’à un tiers des patients gravement malades.

Assurer le confort et le bien-être de ces patients devrait être une préoccupation majeure pour les professionnels de santé. Cela nécessite une définition claire du sujet DIVA ainsi que des directives appropriées pour sa prise en charge.

Qu’est-ce qu’un patient DIVA ?

Selon Sou Y et al. (2017), le terme DIVA fait référence aux cas où la pose d’un cathéter dans une veine échoue lors de la première tentative. Ces défis peuvent découler de divers facteurs2 :

Facteurs-pouvant-entraîner-un-accès-veineux-difficile

L’expérience d’insertion du dispositif d’accès vasculaire chez les patients DIVA

Les veines invisibles et non palpables entraînent souvent de nombreuses ponctions et tentatives d’insertion, provoquant un inconfort et une douleur chez les patients3.

De plus, la difficulté d’accès aux veines peut entraîner des retards dans le traitement, prolongeant la procédure au-delà des délais habituels et intensifiant l’appréhension ressentie par les patients DIVA.

En outre, l’impact psychologique des ponctions douloureuses répétées ne doit pas être négligé. Elles peuvent entraîner de la détresse, susciter de l’anxiété et rendre la procédure très difficile à supporter pour le patient.

Soins sécurisés et confortables pour les patients DIVA

Les différents facteurs affectant le succès de l’insertion du cathéter exigent une approche personnalisée pour de meilleurs soins :

Identification des patients potentiellement DIVA

Reconnaître les patients DIVA permet d’adopter une approche personnalisée et efficace. En conséquence, l’évaluation de l’âge du patient, de sa morphologie et de ses conditions de santé devient essentielle. De plus, l’examen de l’historique médical du patient permet aux praticiens d’anticiper les défis qui pourraient survenir lors de l’insertion du dispositif.

Echelles de gradation des veines

Prioriser l’identification de la veine appropriée pour l’insertion d’un cathéter est essentiel chez les patients DIVA. Des échelles de gradation des veines ont été développées pour rationaliser ce processus.

La scale A-DIVA modifiée offre une approche structurée pour identifier les patients présentant un accès intraveineux difficile. Cette échelle évalue des facteurs tels que les difficultés antérieures avec la canulation intraveineuse, l’anticipation par les praticiens de défis potentiels, la palpabilité et la visibilité de la veine cible, ainsi que le diamètre de la veine (jusqu’à 2 millimètres). Par la suite, les scores sont catégorisés en groupes à risque faible, modéré et élevé. Ce dernier indique un risque plus élevé de rencontrer des difficultés lors de l’accès intraveineux.

Echelle-A-Diva-Modifiée

Image : L’échelle A-DIVA modifiée en tant qu’outil permettant l’identification prospective des patients adultes avec un risque d’accès intraveineux difficile (Van Loon et al. 2019)

Technologies de visualisation des veines

Les technologies de visualisation des veines utilisent diverses techniques d’imagerie qui permettent une meilleure visibilité des veines, réduisant ainsi efficacement le nombre de tentatives de canulation.

La littérature plaide fortement en faveur de l’utilisation de l’échographie dans le cas des patients DIVA. En fournissant une imagerie des veines sous la surface de la peau, elle améliore significativement la précision et l’exactitude de la visualisation de l’anatomie vasculaire, réduisant ainsi les tentatives d’insertion. Pour illustrer ce point, une étude menée par Vanno Sou et al. (2017) a démontré un taux de réussite de 90% lors des tentatives initiales d’insertion du cathéter, couplé à des réductions marquées des scores de douleur attribués à l’utilisation de techniques d’insertion guidées par échographie.

De plus, des techniques alternatives telles que la spectroscopie proche infrarouge (NIR) se sont avérées précieuses pour localiser les veines en vue de la canulation. Cette méthode consiste à illuminer la peau à l’aide de lumière infrarouge proche, qui est ensuite absorbée par le sang et réfléchie par les tissus environnants. La caméra du dispositif capture cette réflexion, facilitant ainsi une visualisation améliorée des veines.

Anesthésie topique ou locale

L’anesthésie topique et locale offre des avantages précieux aux patients DIVA en réduisant la douleur et l’inconfort lors de tentatives répétées de canulation. Des recherches indiquent une gestion efficace de la douleur grâce à la réalisation d’une anesthésie locale lors de la pose d’un dispositif d’accès vasculaire. Cette approche permet non seulement de réduire la douleur, mais peut également apaiser l’anxiété du patient.

Techniques et technologies de distraction

L’utilisation de thérapies de distraction peut être un moyen efficace de réduire l’anxiété du patient en l’aidant à se concentrer sur d’autres tâches.

Par exemple, la sédation digitale a connu une hausse notable dans divers domaines médicaux. Elle peut maintenant être une approche alternative à la prémédication et aux médicaments anti-anxiété et s’est avérée très efficace. En dirigeant l’attention du patient vers un monde de réalité virtuelle accessible via un casque, la sédation digitale détourne efficacement l’attention.

Au-delà de la réalité augmentée, d’autres outils et méthodes de relaxation peuvent aider à soulager l’anxiété. Des techniques telles que l’hypnose, la musique, les jeux, les exercices de respiration et de pleine conscience, ou simplement le fait d’interagir avec le patient, peuvent détourner l’attention, offrant aux patients une plus grande tranquillité.

formation

L’apprentissage continu et la formation des équipes soignantes permettent une meilleure compréhension des patients DIVA ainsi que l’adoption de nouveaux réflexes et pratiques. Cette approche proactive vise à réduire l’inconfort et la douleur associés à de multiples canulations, favorisant des soins plus centrés sur le patient.

La priorisation de la sécurité et du confort des patients DIVA grâce à une approche individualisée est cruciale. Cette emphase sur des soins personnalisés améliore non seulement le bien-être global, mais favorise également une expérience plus centrée sur le patient. Finalement, une communication claire avec le patient et sa participation tout au long du processus décisionnel peuvent aider à réduire l’anxiété et le stress.

Garantir-des-soins-appropriés-aux-patients-DIVA-accès-intraveineux-difficile
 

Bibliographie :

  1. Vanno Sou, Craig McManus, Nicholas Mifflin, Steven A Frost, Julie Ale, Evan Alexandrou. A clinical pathway for the management of difficult venous access. BMC Nursing, 2017. https://pubmed.ncbi.nlm.nih.gov/29176933/
  2. Hamdan Eren. Difficult Intravenous Access and Its Management. Ultimate Guide to Outpatient Care. 2021. https://www.intechopen.com/chapters/75477
  3. Stagg P L (04 Avril, 2023) The Adult Difficult Intravenous Access (DIVA) Cognitive Aid: An Evidence-Based Cognitive Aid Prototype for Difficult Peripheral Venous Access. Cureus 15(4): e37135. doi:10.7759/cureus.37135
  4. Mary Bond, Louise Crathorne, Jaime Peters, Helen Coelho, Marcela Haasova, Chris Cooper, Quentin Milner, Vicki Shawyer, Christopher Hyde & Roy Powell. First do no harm: pain relief for the peripheral venous cannulation of adults, a systematic review and network meta-analysis. BMC Anesthesiology. 2016. https://bmcanesthesiol.biomedcentral.com/articles/10.1186/s12871-016-0252-8
  5. Rosay H, Laurent C, Delhomme I, Hamon G, Thiot A, Dupre A; Autohypnosis and Virtual Reality decrease preoperative anxiety ASA 2017
  6. Roberto Kasuo Miyake, Herbert David Zeman, Flavio Henrique Duarte, Rodrigo Kikuchi, Eduardo Ramacciotti, Gunnar Lovhoiden, Carlos Vrancken. Vein imaging: a new method of near infrared imaging, where a processed image is projected onto the skin for the enhancement of vein treatment. Dermatologic Surgery. 2006. https://pubmed.ncbi.nlm.nih.gov/16918565/
  7. Pablo Blanco. Ultrasound-guided peripheral venous cannulation in critically ill patients: a practical guideline. The Ultrasound Journal. 2019. https://theultrasoundjournal.springeropen.com/articles/10.1186/s13089-019-0144-5

Campus Vygon

A place to learn about health procedures and techniques from leading professionals.
Share This